DAS ABIBAC

SECTION FRANCO-ALLEMANDE DE L’ACADÉMIE DE MONTPELLIER

UNE VOIE DE RÉUSSITE DANS L’EUROPE D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN

I-UN SEUL EXAMEN POUR UN DOUBLE DIPLÔME

En 1994, dans le cadre du traité de coopération franco-allemande a été mis en place un dipositif permettant la délivrance simultanée de l’Abitur-Allgemeine Hochschulreife et du Baccalauréat français. L’ABIBAC est la section franco-allemande préparant à ce double diplôme.

Le contenu des programmes en allemand et en histoire-géographie fait l’objet d’une convention entre les gouvernements français et allemand. Les autres disciplines suivent les programmes nationaux français.

L’obtention de l’ABIBAC permet l’accès aux universités allemandes sans avoir à passer de test de langue.

II-UN ATOUT RÉEL DANS LE CADRE EUROPÉEN

De plus en plus d’universités, d’écoles d’ingénieurs et d’instituts d’études supérieurs proposent des cursus binationaux et travaillent en partenariat avec des universités allemandes dans le cadre de l’Université franco-allemande (UFA).

Les formations à vocation européennes sont en pleine expansion : droit, sciences politiques, sciences économiques, journalisme, secteur bancaire, chimie…

Rappelons que l’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France, que près de 95 millions de personnes parlent allemand en Europe, et que les entreprises souffrent de la rareté des candidats au profil bilingue allemand.

III-UN CURSUS DESTINÉ À DES ÉLÈVES MOTIVÉS

Cette section s’adresse principalement à des élèves motivés par l’étude de l’allemand, de la littérature et de la civilisation allemande. Un très bon niveau linguistique est exigé, car à l’enseignement de l’allemand s’ajoute la totalité des cours d’histoire et géographie dispensés en allemand.

Peuvent être candidats les élèves de bon niveau en allemand LV1, ou de très bon niveau en LV2.

IV-DES ENSEIGNEMENTS ORGANISÉS AUTOUR DE L’ALLEMAND ET DE L’HISTOIRE-GEOGRAPHIE

L’enseignement en section ABIBAC est conforme aux programmes des Baccalauréats ES, L et S. Les différences portent uniquement sur l’enseignement de l’allemand dont l’horaire est majoré, et sur l’enseignement de l’histoire-géographie assuré entièrement en allemand.

En terminale, les élèves passent les épreuves du baccalauréat français dans la série qu’ils ont choisie. Seul l’allemand et l’histoire-géographie font l’objet d’épreuves spécifiques. Celles-ci sont évaluées par des jurys français et allemands, afin d’être prises en comptes pour le diplôme français et allemand.

Il est possible de réussir le Baccalauréat sans obtenir l’Abitur , mais l’inverse n’est pas possible.

V- LES ATOUTS DU LYCÉE CLEMENCEAU

Le lycée Clemenceau a une expérience ancienne de l’enseignement de l’allemand avec une section européenne qui débute dès la sixième. Cela a permis au cours des années de conclure des jumelages avec quatre établissements allemands différents.

Ces relations avec nos amis allemands permettent toutes les années aux élèves de séjourner en Allemagne dans le cadre d’échanges encadrés par leurs professeurs. Les plus audacieux n’hésitent pas à partir individuellement pour des séjours de deux mois et d’avantages qui sont suivis par l’accueil, pendant l’année scolaire, de leurs correspondants de lycée.

Le lycée est situé à proximité de la gare de Montpellier. Il ne dispose pas d’internat, mais peut faire admettre quelques élèves à l’internat du lycée Mermoz de Montpellier.

VI- L’ADMISSION

L’admission est prononcée après l’étude d’un dossier d’inscription composé d’une lettre de motivation de l’élève et des photocopies des bulletins de troisième.

Retirer le dossier au secrétariat du proviseur, ou le télecharger ici : CANDIDATURE ABIBAC 2017

HORAIRES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ABIBAC / STUNDENPLAN DER 10. KLASSE (2nde) ABIBAC

TRONC COMMUN OBLIGATOIRE / OBLIGATORISCHE FÄCHER

Tronc commun /Allgemeinverbindliche Unterrichtsstunden Nombre d’heures de cours par semaine /Anzahl der Wochenstunden
Français / Französisch 4h/Std
Histoire Géographie en allemand / Geschichte – Erdkunde auf Deutsch 5h/Std
Langue vivante 1 : Allemand / 1. Fremdsprache : Deutsch 6h/Std
Langue vivante 2 : Anglais / 2. Fremdsprache : Englisch 3h/Std
Mathématiques / Mathematik 4h/Std
Physique–Chimie / Physik-Chemie 3h/Std
Sciences et Vie de la Terre / Biologie 1h30/Std
Education physique et sportive / Sport 2h/Std
Sciences Economiques et sociales / Wirtschafts- und Sozialkunde 1h30/Std
Accompagnement personnalisé / Individuelle Betreuung 2h/Std
TOTAL 32 h/Std

Le cas échéant, un enseignement facultatif peut être choisi en plus (*)

Gegebenenfalls kann ein Wahlfach dazukommen (*)

¨ Latin 2h (si débuté en 5°) / Latein 2 Std

¨ Grec 2h  / Altgriechisch 2 Std

¨ LV3 Italien 2h / 3. Fremdsprache : Italienisch 2 Std

¨ LV3 Espagnol 2h / 3. Fremdsprache : Spanisch 2 Std

¨ Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS) 1h / Wissenschaftliche Methodik 1 Std

(* ) Dans la limite des possibilités de l’emploi du temps / Soweit der Stundenplan es ermöglicht

Chaque année la classe de seconde fait un échange avec la 10.Klasse du Wentzinger Gymnasium  fin novembre-début décembre. Les Allemands viennent plutôt en mars ou avril.
Cette année les élèves font part en allemand de leurs découvertes de ce lycée, des cours de religion, des loisirs de leurs correspondants, du sport, de la place de l’écologie à Fribourg et bien sûr du marché de Noël et des traditions de l’Avent. Un diaporama commenté par un texte bilingue retrace les moments-clé de cet échange :

Aufenthalt in Freiburg
Nach einer 6 Stunden langen Reise nach Freiburg, haben wir die Familien getroffen. Jeder hat sich
mit seinem(-er) Austauschpartner(in) gut verstanden !
Am ersten Tag haben wir die Stadt besichtigt und eine Stadtrallye gemacht. Der Weihnachtsmarkt
war wunderschön als es geschneit hat ! Am Mittwoch haben wir zum Thema Ökologie gearbeitet ,
das in Freiburg sehr wichtig ist. Dann haben wir das Quartier Vauban besichtigt
(http://www.vauban.de/). Am nächsten Tag haben wir mit den deutschen Schülern zu Texten
gearbeitet und wir haben zusammen kleine Theaterstücke gespielt. Das war sehr lustig! Das
Thema »Religion als Fach in der Schule » wurde auch behandelt. Am Freitag sind wir mit dem Zug
zum Feldberg gefahren. Da gab es viel Schnee ! Es war einer der besten Momente des Aufenthalts.
Nach dem Wochenende in den Familien sind wir zurück nach Montpellier gefahren.
Seit diesem Aufenthalt verstehen wir uns besser und haben eine bessere Klassengemeinschaft. Wir
danken Frau Maffre-Baugé, weil wir es ohne sie nicht geschafft hätten. Dankeschön !

        

Séjour à Fribourg
Après un voyage de 6h jusqu’à Fribourg, nous avons rencontré les familles. Tout le monde s’est bien
entendu avec son correspondant !
Le premier jour, nous avons visité la ville et fait une petite chasse au trésor. C’était amusant et le
marché de Noël était magnifique sous la neige ! Le mercredi, nous avons travaillé sur l’écologie qui
est très importante à Fribourg puis nous avons visité le quartier Vauban où l’on peut trouver des
maisons autonomes, etc… (http://www.vauban.de/fr/). Le jour suivant, nous avons travaillé avec les
corres sur des nouvelles allemandes et joué des petites scènes de théâtre. C’était vraiment amusant !
On a aussi parlé du cours de religion dans les écoles allemandes. Le vendredi, on est allé en train
sur le Feldberg. Il y avait beaucoup de neige ! C’était un des meilleurs moments du séjour. Enfin
après un week-end dans les familles, nous sommes repartis à Montpellier.
Ce séjour nous a tous rapproché et a créé une ambiance de classe encore meilleure que ce qu’elle
n’était. Nous remercions Mme Maffre-Baugé car nous ne l’aurions pas fait sans elle. Merci !

Das Gymnasium

Religion als Unterrichtsfach

Was machen die Deutschen nach der Schule

Sport in Deuschland

Die Ökologie

Advent und Weihnachten in Freiburg

Abibac Logo Wettbewerb / Concours logo Abibac

Le projet de logo de nos élèves de Première et de leurs partenaires du Wentzinger-Gymnasium a été unanimement retenu par le jury franco-allemand comme la meilleure contribution au concours. Notre logo sera utilisé dans tous les établissements Abibac français et allemands sur les pages web, les matériaux d’information et l’ensemble des documents de communication.

Courrier aux lauréats (en français)

Courrier aux lauréats (en allemand)

Un grand merci à tous les élèves et personnels qui on contribué à cette réussite.

logoAbibac

– 2013/14 ABGEDREHT! – SILENCE ON TOURNE !

Abgedreht_Urkunde

16 élèves du Lycée Clemenceau en première Abibac ont participé à un concours de courts métrages, organisé par PASCH et L’Institut Goethe.

Leur film s’intitule ÜBER NACHT vous le trouverez (en bas de page) en cliquant ICI, avec tous les courts métrages des autres participants.

Projets TERMINALES

Témoignages d’anciens élèves

Témoignages d’anciens élèves Abibac de la première promotion du Lycée Clemenceau, Montpellier

Justine (IUT section biologie à Montpellier) :

Personnellement, Abibac ne m’a pour l’instant pas apporté grand chose, à part un emploi du temps surchargé. Le fait est qu’à l’IUT, je bénéficie d’une heure par semaine facultative d’allemand, avec des cours d’une extrème facilité (le dernier : l’emploi des prépositions de lieu…). Mais je garde tout de même espoir de bénéficier un jour des avantages d’Abibac, car dans le domaine de la cosmétologie/pharmaceutique (ce qui m’intéresse), il peut être très intéressant de parler plusieurs langues en plus de l’anglais. J’ai même trouvé un cursus en Ingénierie de la santé, où on propose une année de spécialisation pré- Master en Allemagne. Donc je pense que malgré tout, ces années de dur labeur  n’ont pas été vaines, et que même dans l’épanouissement personnel, Abibac est une fabuleuse aventure.

Clara (prépa Cachan au lycée Jean Mermoz à Montpellier) :

Grâce à l’abibac j’ai acquis en allemand un niveau très correct, ce qui me permet notamment cette année d’être très à l’aise dans les cours de langue de ma classe préparatoire, mais au delà de ça l’abibac m’a beaucoup apporté humainement : le long échange scolaire en classe de seconde notamment ( 2 mois pour ma part) m’a aidé à devenir plus autonome et à développer mes capacités d’adaptation, le grand nombre d’heure de cours et la « double » charge de travail furent également bénéfiques en ce qu’elles forcent à organiser précisément son travail, un capacité donc déjà acquise lorsque l’on arrive dans le supérieur. Je ne regrette pas d’avoir choisi cette section à l’entrée en seconde, même si la difficulté peut parfois sembler décourageante, aujourd’hui je ressens tous les effets bénéfiques de ce choix.

Elias (prépa littéraire au lycée Henri IV à Paris) :

Je pense que le bénéfice apporté par la filière Abibac peut se résumer en deux points. Premièrement et de façon assez terre à terre, la section représente un investissement de grande importance. C’est un effort qui peut décourager au cours des trois ans et dont l’engagement doit être mûrement réfléchi. La voie empruntée, il faut cependant vouloir aller jusqu’au bout et en tous cas faire de son mieux. En cela, l’Abibac prépare aux études supérieures de la meilleure des façons : les études supérieures sont en quelque sorte les « dernières », celles qui lancent notre « Karriere » et notre vie d’actifs. Tout relâchement est proscrit sous peine de regrets (éternels!). Enfin, dans une seconde perspective, je crois qu’il faut regarder plus loin que le BAC. On a trop tendance à faire du BAC une finalité, on nous en parle très tôt et de façon toujours soutenue. Or qu’en résulte-t-il ? Tous les bacheliers éprouvent une surprise (voire une certaine consternation) en s’apercevant que le BAC n’est que très peu et que tout reste à faire. Restant très généraux, les BAC S, L et ES restent malheureusement un peu superficiels et insuffisants pour des études plus poussées. Abibac, c’est donc l’occasion de lancer un apprentissage poussé dans la langue allemande, apprentissage qui ne peut qu’être utile pour tous genres d’études (en Allemagne ou pas!) ainsi que pour la vie en général (ouverture à une civilisation et à une partie de l’humanité).

Maguelone (prépa B/L à Lyon) :

Outre un niveau de langue allemande (oral comme écrit) plus que satisfaisant, ces quelques années d’Abibac m’ont apportée un réel épanouissement intellectuel et personnel ainsi que  des connaissances à propos de la culture et de l’histoire allemande me permettant de me distinguer dans mes études supérieures. Le plus agréable reste encore à mes yeux d’avoir partagé ce goût prononcé pour l’Allemagne avec une classe passionnée et motivée et au sein de laquelle des liens solides se sont tissés rapidement et pour longtemps.

Noé  (prépa HEC à Nîmes) :

La section Abibac, bien plus qu’un apprentissage approfondi de la langue de Goethe, nous a permis de découvrir la culture allemande, mais aussi la littérature, et d’étudier l’histoire mondiale à travers les points de vue français et allemand. Elle nous a donc permis d’acquérir une véritable ouverture d’esprit et nous a donnée la chance d’effectuer de nombreux voyages.

Témoignages d’une ancienne élève Abibac de la deuxième promotion du Lycée Clemenceau, Montpellier

Juliette (licence études européenne franco-allemand et LLCE – Langues, Littératures et Civilisations Étrangères) :

Je m’appelle Juliette et j’ai fait partie de la seconde promotion d’Abibac du lycée Clemenceau. Ces trois années m’ont beaucoup apporté, que ce soit dans mon organisation personnelle, ma façon de travailler et aussi – évidemment – mon niveau d’allemand. C’est une filière exigeante mais grâce à laquelle beaucoup de portes s’ouvrent d’elles-mêmes par la suite.

Après l’Abibac, j’ai continué dans le franco-allemand avec une licence de l’Université Franco-Allemande (UFA) : licence d’études européennes franco-allemand doublée d’une licence LLCE d’allemand. Dans cette licence, avoir fait Abibac m’a énormément aidé : ayant déjà étudié des œuvres littéraires en allemand, il m’a été très facile de le faire par la suite, et mon niveau était bien supérieur à beaucoup d’autres étudiants n’ayant pas fait la même filière.

De ma promo, je ne suis pas la seule à avoir continué dans le franco-allemand. Il est vrai qu’avec un Abibac l’entrée dans de telles licences / études est beaucoup plus simple et la charge de travail ne nous parait pas insurmontable car on y est plus ou moins déjà habitué (des anciens d’Abibac sont actuellement en master franco-allemand à Sciences Po, ont fait des licences de l’UFA dans la traduction, les Lettres, l’interprétariat, ou sont dans des DUT management franco-suisse-allemand). Mais même pour ceux de mes camarades qui n’ont pas continué dans le franco-allemand, avoir fait Abibac les a tout de même aidés. Pour ceux qui se sont orientés dans des études d’ingénieur, cela les a aidés à trouver des stages en Allemagne ou dans d’autres pays germanophones.

Pour celles et ceux qui souhaitent faire des études ou travailler dans le franco-allemand, dans l’européen, je ne saurais que recommander les études Abibac et je ne regrette absolument pas de les avoir faites.